Les négociations de la future convention nationale pharmaceutique démarreront début novembre.

Six axes de travail ont été définis :

  1. la rémunération,

Axe 1 : poursuivre l’évolution de la rémunération des pharmaciens d’officine ;

 

  1. l'accès aux soins et le parcours de soins,

Axe 2 : accroître l’accès aux soins et améliorer le parcours de soins des patients ;

 

  1. la prévention,

Axe 3 : faire du pharmacien d’officine un acteur de la prévention ;

 

  1. le bon usage des produits de santé,

Axe 4 : le pharmacien, acteur du bon usage des produits de santé ;

 

 

  1. le virage numérique,

Axe 5 : accompagner les pharmaciens dans le cadre du virage numérique ;

 

  1. les enjeux écologiques.

Axe 6 : intégrer des enjeux écologiques dans la future convention nationale pharmaceutique.

 

 

En parallèle, un travail de simplification et de clarification de la convention sera entrepris.