Flamme Fédé Ouest
Logo_PHARMAPRAT-2022
Slide_PHARMAPRAT-001
Slide_PHARMAPRAT-002
previous arrow
next arrow

Le numérique en santé


Les services définis par le “Ségur du numérique en santé”

le Ségur du numérique en santé a pour objectif de généraliser le partage fluide et sécurisé des données de santé entre professionnels de santé, soignants et patient(e)s, pour mieux prévenir et mieux soigner.

Un investissement de 2 milliards d’euros a été engagé pour moderniser les logiciels métier des soignants (libéraux, hospitaliers, et du médico-social, afin de :

  • les rendre interopérables
  • les équiper d’un module de e-prescription
  • les rendre compatibles avec Mon espace santé (DMP)
  • gérer les échanges à travers la Messagerie Santé Sécurisé

Du point de vue des patient(e)s

L’Identité Nationale de Santé est une donnée personnelle, protégée par la Commission Nationale des Informations et Libertés. il est unique, constituée de l’identifiant national de santé et des traits d’identité de l’usager tels que connus dans l’état civil. Il est univoque, pérenne et reconnu par tous les acteurs de la santé et du médico-social. Toute donnée de santé devra être référencée avec l’Identité Nationale de Santé.

Il est constitué

  • du matricule INS correspond au NIR (Numéro d’Identification au Répertoire des personnes physiques) ou au NIA (Numéro Identifiant Attente) de l’individu)
  • des cinq traits INS : nom de naissance, prénom(s) de naissance, date de naissance, sexe, lieu de naissance.(code INSEE)

Mon espace santé permet de stocker ou de partager vos documents de santé en toute confidentialité. Maladies et sujets de santé, Traitements, allergies, vaccinations, mesures de santé.

Vous pouvez y déposer, au même titre que les professionnels de santé, les documents importants. leur transmission se fait via la messagerie sécurisée de santé

MSSanté est un ensemble de messageries proposées par des opérateurs intégrés à l’Espace de Confiance MSSanté.

Du point de vue du prescripteur ou de la prescriptrice

La notion de prescription n’est plus réservée qu’aux médecins, dentistes, maïeuticien(ne)s. Lors d’une consultation ou un entretien le / la praticien(ne) rédige sur son logiciel métier une e-prescription avec un numéro unique, les identifications et les données de prescription. Les médicaments prescrits sont envoyés vers la “base médicaments” de l’assurance maladie avec l’accord du patient ou de la patiente. Toujours avec son accord, le / la praticien(ne) verse les données dans l’”espace santé”. Le patient ou la patiente repart avec un exemplaire papier lisible et muni d’un QR Code.

Pour établir sa e-prescription, le / la praticien(ne) peut communiquer avec d’autres professionnel(le)s de santé à travers la messagerie santé sécurisée. Toute utilisation des données patient(e) par le / la professionnel(le) doit se faire avec le consentement tracé du patient ou de la patiente.

Du point de vue du patient ou de la patiente

“mon espace santé”, avec le DMP, est le reflet de la consommation de biens de santé du patient ou de la patiente. C’est un point nodal de consultation ou d’alimentation par les professionnel(e)s de santé au travers de la messagerie santé sécurisée.

modifié le 2022-10-07 par admin


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *